Gustave Parking : la Terre

March 27, 2015


J’ai vu des pluies acides tuer les écureuils et des grands lagons bleus
où les poissons sont morts et le ciel malheureux
J’ai vu des pauvres paysans arrachés de leur terre
se laver dans l'égout et s'y brosser les dents
J’ai vu des agriculteurs machines surexploiter cette terre
et la droguer a mort en faisant un cimetière
J’ai vu des gens qui me disaient : "continue à faire le con
c'est bon d'être con c'est bon d'être con"
et des fois j'entendais "c'est con d'être bon".
Et ça ma fait mal
Quelque soit ta passion quelque soit ta religion
Si ton ciel peut attendre la terre ne le peut plus s'amuser à la défendre et une urgence absolue
Dans le petit village y'avait un oiseau qui le matin réveillait les gens
on l'aimait bien il était toujours content,
ce jour la il n'a pas entendu le sifflement de la bombe
Moi je me suis sauvé, sur un traîneau en Alaska,
sur un fauteuil roulant en Sibérie,
sur un transat en Amazonie,
je voulais me cacher dans un coin du monde.
Mais la terre na pas de coin c'est pour ça que la terre et ronde.
Alors comme beaucoup je suis resté coincé sous le parking de la cantine d'une usine de sardine
J'suis rentré chez moi la porte était défoncée, j'me disais "tiens ! j'suis pas le seul"
Le pain sur la table était raide par solidarité
Le voisin était aussi bourré que ses valises alors qu’il ne partait jamais
Y’avait juste la télé qui restait allumée pour rassurer tout le monde
Alors j'suis sorti dans la rue et j'ai dit "I need you ? Do you need me ? "
I like you ? Do you like me ?. They fuck you ? they fuck me?"
Je voulais faire une chanson, une chanson a la con.
Je voulais faire une chanson une chanson casse bonbon.
Mais je chante vraiment mal comme une paire de sandales
Je chante vraiment pas bien je hurle comme un chien
Je chante faux mais pourtant, Je chante pour ma maman la TERRE.